Mouvement pour une Nouvelle Humanité  Accueil Politique Société Cultures Spiritualité Statuts Charte Internet
Recevez gratuitement le bulletin du M.N.H

  
Madibo Mandela: Nelson Mandela abusé par des escrocs Européens
Edité le 14 juillet 2009


Société Mandela Walk by Nelson MandelaLes Africains pensaient avoir tourné la page des crimes d’Européens sur leur continent.

Après l’affaire des négriers pédophiles reconvertis dans des organisations caritatives du type « arche de Zoé » et celle du ministre Français des affaires étrangères s’engraissant du trafic d’influence auprès des chefs d’états Africains, voici une nouvelle affaire qui montre le niveau de déliquescence morale des élites européennes.
Cette récente escroquerie du milieu de la « charity-show-business » devra finir par convaincre les plus sceptiques d’entre nous de la nocivité des organisations pseudo humanitaires occidentales.
Hands of Africa by Nelson Mandela
Selon le journal d’information sud africain « Pretoria News », le président Nelson Mandela, autorité morale des luttes de libération des Noirs en Afrique du Sud, est la dernière victime des agents d’arts d’une obscure galerie des arts à Londres.

Le président Mandela, 91 ans cette année, a fait lire par son avocat, une déclaration où il dément tout accord avec ceux qui prétendent vendre ses aquarelles. Il tenait ainsi pour la seconde fois à se désolidariser d’une galerie d’arts londonienne appelée « Belgravia » et qui entendait ouvrir une exposition des « œuvres de Mandela ».

En 2008, Nelson Mandela avait déjà intenté un procès contre les galeries Belgravia, alléguant que les œuvres vendues avec sa signature étaient des faux et que la recette desdites ventes n’allait pas dans les caisses de ses associations caritatives.

Auparavant, Nelson Mandela avait tenu à protéger son nom, amenant la Haute Court de justice de Johannesburg à déclarer illégale toute vente d’objets d’art du président Mandela, organisée par des tiers, sans son autorisation. Cette décision visait nommément l’éditeur Ross Calder et l’avocat Ismal Ayob.

La rédaction du MNH


 
Lire aussi
· L'église catholique Bénit la Traite Négrière

· La police française violente, raciste et au dessus des lois ?

· Communiqué du MNH sur l'affaire DSK

· Dieudonné, le tocsin et le glas !

· 16 juin 1976, révolte de Soweto

Suite...

Donnez une note à cet article
Note actuelle: 5



Merci de prendre une seconde et noter cet article:

Excellent
Tres bon
Bon
Mauvais
Nul


Options

 Format imprimable Format imprimable


"Utilisateurs" |   | 0 commentaires
Les opinions exprimées dans ces colonnes sont celles des auteurs et ne réflètent pas nécessairement la ligne éditoriale de l'association MNH !

©2005 - Mouvement pour une Nouvelle Humanité   Accueil Politique Société Cultures Spiritualité Statuts Charte Internet
Les documents publiés sur ce site sont soumis aux droits d'auteur. Leur utilisation sans l'accord des auteurs est interdite.
MNH - Siège social : 26 allée Georges Récipon 75019 Paris, France
Tél : +33 (0) 6 13 18 64 86



Site motorisé par PHP-Nuke.