Mouvement pour une Nouvelle Humanité  Accueil Politique Société Cultures Spiritualité Statuts Charte Internet
Recevez gratuitement le bulletin du M.N.H

  
Sionisme: 70 Juifs face à la justice sud-africaine
Edité le 06 août 2009


Société La justice sud-africaine vient d’ouvrir une enquête contre 70 Juifs bénéficiant de la nationalité sud-africaine.

Lors d’une conférence de presse qu’il a donnée le mercredi 5 Août 2009 à Johannesburg, l’ancien ministre de la sécurité nationale sud-africaine, Ronnie Kasrils, a déclaré que 2 organisations non gouvernementales avaient déposé une plainte contre 70 Juifs ayant la nationalité sud-africaine pour leur participation à des crimes de guerre et à des crimes contre l’humanité lors de l’offensive militaire israélienne  « Plomb durci » de Décembre 2008.
« Une demande a été formulée par l’Alliance pour la Solidarité Palestinienne (PSA) et le Réseau de Vigilance des Médias (NRM), puis adressée aux autorités judiciaires sud-africaines pour mener une enquête préliminaire et si besoin instruire un procès contre des personnes impliquées dans des crimes de guerre et qui séjourneraient sur notre sol » a annoncé Ronnie Kasrils.

Les noms des 70 personnes visées par ces plaintes non pas tous été révélés, à l’exception du plus emblématique d’entre eux, David Benjamin, lieutenant-colonel dans l’armée israélienne et l’un des architectes des opérations militaires israéliennes dans la bande de gaza, qui s’étaient soldées par la mort de près de 1400 Palestiniens, dont 400 enfants.

Les associations communautaristes juives, qui ne nient pas le bien fondé de telles plaintes, déclinent par contre leur responsabilité avec des lieux communs tels que l’importation du conflit israélo-palestinien en Afrique du sud ou encore des motivations antisémites.

Il est à noter que les plaintes ont été déposées en vertu de l'article 5 du « statut de Rome de la Cour pénale internationale » de 2002, ratifié par l’Afrique du sud. Les organisations, PSA et MRN, estiment donc que le gouvernement a une obligation légale d'agir conformément audit statut de Rome.
Les plaintes de ces organisations s’appuient aussi sur un immense dossier de 3 500 pages environ, complété par des témoignages recueillis par des organisations internationales, telles que « Human Rights Watch », au sujet de la brutale attaque militaire sur Gaza par les forces armées israéliennes.

La rédaction du MNH


 
Lire aussi
· L'église catholique Bénit la Traite Négrière

· La police française violente, raciste et au dessus des lois ?

· Communiqué du MNH sur l'affaire DSK

· Dieudonné, le tocsin et le glas !

· 16 juin 1976, révolte de Soweto

Suite...

Donnez une note à cet article
Note actuelle: 5



Merci de prendre une seconde et noter cet article:

Excellent
Tres bon
Bon
Mauvais
Nul


Options

 Format imprimable Format imprimable


"Utilisateurs" |   | 0 commentaires
Les opinions exprimées dans ces colonnes sont celles des auteurs et ne réflètent pas nécessairement la ligne éditoriale de l'association MNH !

©2005 - Mouvement pour une Nouvelle Humanité   Accueil Politique Société Cultures Spiritualité Statuts Charte Internet
Les documents publiés sur ce site sont soumis aux droits d'auteur. Leur utilisation sans l'accord des auteurs est interdite.
MNH - Siège social : 26 allée Georges Récipon 75019 Paris, France
Tél : +33 (0) 6 13 18 64 86



Site motorisé par PHP-Nuke.