Mouvement pour une Nouvelle Humanité  Accueil Politique Société Cultures Spiritualité Statuts Charte Internet
Recevez gratuitement le bulletin du M.N.H

  
Société: La police française violente, raciste et au dessus des lois ?
Edité le 13 avril 2006


Société En 2005, AMNESTY INTERNATIONAL (AI) publiait un rapport très alarmant sur la Police française.
Dans sont rapport, AI se préoccupait de la lenteur des procédures judiciaires, de l'existence d'une justice "à deux vitesses" beaucoup plus rapide pour les plaintes déposées par des policiers que pour les plaintes déposées contre des policiers et des condamnations prononcées, qui ne sont souvent pas à la mesure de la gravité des crimes.
D'après AI, la police française est assimilée à une corporation de racistes, employant un personnel sous formé, violent et bénéficiant d'une impunité digne des milices des pires républiques bananières.
AI concluait son rapport en engageant instamment le gouvernement français, entre autres, à faire appliquer plus strictement les lois existantes qui interdisent les atteintes racistes et à mieux surveiller leur mise en œuvre, ainsi qu'à veiller à la bonne application des dispositions qui font des mobiles racistes une circonstance aggravante dans certaines infractions.
Le résumé du rapport est accessible via ce lien http://www.amnesty.asso.fr/01_informer/12_actualite/france/france_en_quete_de_justice.htm#resume


En février 2006, M. Gil ROBLES, Commissaire Européen des Droits de l'Homme, épinglait à nouveau la police et la justice françaises.
Le rapport fait état d'usage disproportionné de la force par les policiers, de la faiblesse des institutions de contrôle de la police, des pratiques de non droit dans les zones d'attentes, des centres de détention indignes d'un pays européen et d'usage fréquente de la violence sur des populations immigrées.
A ce jour, le gouvernement français n'a toujours pas mis en oeuvre les recommandations de ce rapport.

Le 12 avril 2006, M. Pierre Truche, Président de la Commission nationale de déontologie de la sécurité, a rendu son rapport annuel.
Que trouve t-on dans ce rapport ? Abus de pouvoirs, bavures policières, traitements inhumains de détenus, interventions policières trop musclées.
Ce rapport signale plusieurs dérapages commis par des policiers lors d’interpellations sur la voie publique.
Il y est fait état d'une manière générale, des dysfonctionnements liés au manque de formation des policiers ou des gardiens, au défaut d'encadrement et à l'affectation de jeunes fonctionnaires sans expérience dans les banlieues à problèmes aussi bien que dans les prisons.

M Pierre Truche conclut, dans ce rapport qui n'honore pas la Police Nationale, « si les bavures policières augmentent tant, il faut peut-être regarder du côté des policiers. Des réformes sont indispensables en matière d’encadrement et de formation. »

A la lecture des rapports desdites institutions, force est de constater que la Police nationale est à l'image des autres institutions républicaines, ségrégationistes et incapables de s'adapter aux exigences d'un Etat moderne.

 
Lire aussi
· L'église catholique Bénit la Traite Négrière

· Communiqué du MNH sur l'affaire DSK

· Dieudonné, le tocsin et le glas !

· 16 juin 1976, révolte de Soweto

· Les média français sous influence

Suite...

Donnez une note à cet article
Note actuelle: 4.30



Merci de prendre une seconde et noter cet article:

Excellent
Tres bon
Bon
Mauvais
Nul


Options

 Format imprimable Format imprimable


"Utilisateurs" |   | 8 commentaires | Recherchez la discussion
Les opinions exprimées dans ces colonnes sont celles des auteurs et ne réflètent pas nécessairement la ligne éditoriale de l'association MNH !

Re: La police française violente, raciste et au dessus des lois ?
par Visiteur le 15 avril 2006
Des études ont montré une forte corrélation entre le niveau d'éducation (études supérieures) et le capital intellectuel permettant à l'individu d'appréhender les changements de son environnement (la modernité). Plus un individu est bien formé, plus il/elle à une meilleure estime de soi (self esteem).
Il s'avère que le mode de recrutement dans la police nationale française porte sur la frange de la population la moins éduquée, donc la plus vulnérable aux manipulations politiques et socio-économiques, puisque ne disposant pas d'un capital intellectuel et culturel lui permettant d'évaluer les reels enjeux de son action.
Ceci explique en majorité l'usage biaisé que la police fait du pouvoir que lui confère les institutions. Le pouvoir politique a aussi sa part de responsabilité dans la mesure où il vote des lois qui ont une apparence démocratique et respectueuse des droits humains, mais en réalité ces lois sont iniques et  flattent le cortex repectilien de cette frange de population la moins éduquée et la plus équipée en armement. Ce déséquilibre qui aurait été attenué par l'existance de réels outils de contrôle (la presse, les ONG ou la justice citoyenne) débouche sur des affrontement entre les citoyens plaintifs et des policiers surarmés arrogants, d'où ces meurtres maquillés en "bavures". Ces meurtres devraient d'ailleurs être qualifiés de crime, du moment qu'il est fondé que les perpétrants sont guidés par une idéologie basée sur la haine des Noirs.
Ceci étant dit, il revient à la communauté Noire, puisque la communauté nationale n'est pas à la hauteur de ses attentes, de se souder, de former des organisations de défense ou de soutenir celles existantes, afin de répondre aux attaques allogènes. Les associations telles que la vôtre (MNH), bien rôdée à l'exercice judiciaire, doivent assister les familles en se portant partie civile lorsqu'un crime est perpétué par les institutions françaises ou par certains de leurs représentants. La nouvelle humanité que nous appelons de nos voeux ne se fera qu'à cette condition. AMANDALA !


[ Répondre à ce message ]


Re: La police française violente, raciste et au dessus des lois ?
par Visiteur le 24 février 2007
La police francaise n a jamais ete aussi violente et agressive de ma memoire . D abord personne n est epargné j ai 47 ans je vis en France    depuis l age de 4 ans    Je peux vous dire que quand les policiers sont en patrouille ils vous dévisagent  , fixent avec provocation et  mepris ils n ont aucun égard même si vous avez le profil d un  citoyen paisible . Combien de fois j ai essuié des insinuations à peine déguisées , des  brimades et dés que vous ouvrez la bouche vous etes pour eux susceptible d outrage. Comment peut on accepter de mennoter quelqu un et l embarquer pour un simple oubli de piece d identité dés lors que cettte personne calmement accepte d être controler dans un commisssariat. Peut on une seule fois imaginer l humiliation en
public de tels procedes. Si ma memoire est bonne Sarkosy n a t il pas  fait appel a certains  sois disant superS policiers Israeliens pour former cette nouvelle police .



[ Répondre à ce message ]


Re: La police française violente, raciste et au dessus des lois ?
par Visiteur le 31 décembre 2007
Cette montée de la violence chez les policiers n'est qu'une réponse à la désaliénation des peuples non blancs. La police est tout simplement l'instrument, la main de tout un système qui cherche à réprimer voire à supprimer les aspirations, les énergies, le narcissisme de nos jeunes. La France veut tout simplement imiter les USA (un Africain-Américain sur quatre est en prison). C'est triste à dire mais le concept d'universalisme n'existe pas en Europe... (ne soyons pas pessimistes) cela demande du temps et de l'effort surtout ( c'est à nous de faire cet effort, de nous imposer et de changer ce monde). Profitons de l'avènement du "siècle de l'Asie" pour être libres


[ Répondre à ce message ]


Re: La police française violente, raciste et au dessus des lois ?
par Visiteur le 28 avril 2009
j'ai une question par rapport à une habitude que les flics ont:
Ont ils le droit de passer les menotes si il n'y a aucun délit, aucune contravention, aucun crime?



[ Répondre à ce message ]


Re: La police française violente, raciste et au dessus des lois ?
par Visiteur le 27 avril 2011
Le probleme aussi c'est que la plupart des fonctionnaires de police qui sont affectés sur la region parisienne, sont issus du MILIEU RURAL... et ils ont pas mal de prejugés, ils sont communautaristes, ils ont souvent grandit pour beaucoup (mais pas tous) exclusivement avec leurs semblables, ne se melangent pas. Racisme peut etre je ne sais pas, mais surtout archi IGNORANTt. Passer d'un milieu rural, au bitume parisien, ou le bitume d'une autre grande ville.... c'est pas la meme "musique". les policiers les plus corrects sortent déja d'une, des grandes villes, et souvent des quartiers difficiles (pour la plupart, meme si j'imagine qu'il y a des cons, et il y a des cons partout dans la rue, et dans tous les metiers) et de deux, ils ont grandit au milieu de tout le monde, de tous types de personnes.


[ Répondre à ce message ]


©2005 - Mouvement pour une Nouvelle Humanité   Accueil Politique Société Cultures Spiritualité Statuts Charte Internet
Les documents publiés sur ce site sont soumis aux droits d'auteur. Leur utilisation sans l'accord des auteurs est interdite.
MNH - Siège social : 26 allée Georges Récipon 75019 Paris, France
Tél : +33 (0) 6 13 18 64 86



Site motorisé par PHP-Nuke.