Mouvement pour une Nouvelle Humanité  Accueil Politique Société Cultures Spiritualité Statuts Charte Internet
Recevez gratuitement le bulletin du M.N.H

  
Société: 16 juin 1976, révolte de Soweto
Edité le 16 juin 2006


Société En 1953, le gouvernement d'Apartheid issue du Parti National et d'inspiration Nazi promulgue la loi dite "Bantu Education Act".
Cette loi codifie la discrimination raciale dans l'éducation et l'un des volets, introduit en 1974 par les oppresseurs descendants d'Européens, interdit la pratique et l'enseignement des langues africaines au profit de l'afrikaans, dialecte atavique européen.
Manifestation de Soweto
Conscients du génocide culturel qui se préparait, les jeunes étudiants Noirs Sud-Africains se mobilisèrent en organisant une grande marche le 16 juin 1976.
Manifestation des lyceens de Soweto
Le gouvernement raciste, dépassé par l'ampleur des manifestations, décréta dans un premier temps un couvre-feu sur l'ensemble du territoire, avant d'ordonner la répression brutale et sanglante des jeunes manifestants.

En février 1997, les officiels déclareront 494 jeunes Africains morts lors de ces émeutes. Des témoins ainsi que les résultats d'autopsie révèleront que ces lycéens, collégiens ou écoliers furent tués par balles d'armes automatiques depuis des hélicoptères ou des postes mobiles terrestres appartenant à la police ou aux milices blanches soutenues par le régime d'Apartheid.
Des milliers de jeunes manifestants furent aussi blessés ou brûlés gravement.
Manifestations de Soweto
Cet été 1976, Soweto devint le théâtre de manifestations durement matées par la minorité raciste blanche. Plus de 600 manifestants Noirs sont tués. D'autres sont emprisonnés ou trouvent refuge à l’étranger. La lutte clandestine deviendra l'unique recours. Les événements de Soweto demeurent encore aujourd’hui un symbole de la lutte des Noirs contre l’Apartheid.

Dans leur ensemble, les pays Européens observeront un mutisme sur ces évènements. Des pays comme la France ou l'Angleterre continueront leur coopération militaire avec le régime raciste et génocidaire Sud-Africain.
Interrogé sur le massacre de Soweto par Denise Bombardier (journaliste à Radio-Canada), Louis Busson, le Directeur des services français de la radio sud-africaine déclara quelque peu agacé, "il y n’a pas eu d’événements à Soweto, seulement du grabuge causé par quelques jeunes étudiants se révoltant, comme tous les jeunes, contre l’ordre établi."
D'autres pays comme Israël et les Etats-unis assureront durant des décénies un partenariat avec les laboratoires scientifiques Sud-Africains, notamment dans la mise au point d'armes de destruction massive de type NBC.
Génocide contre les Noirs
Le 16 juin 2006, le gouvernement Noir d'Afrique du Sud, la communauté nationale ainsi que la Diaspora des descendants d'Africains se souviennent encore des crimes commis par les descendants d'Européens, à l'image du génocide que constitue la traite négrière transatlantique et la déportation de millions de jeunes Africains vers l'Europe et les Amériques.

Pour clore ce sujet sur lequel le MNH reviendra en détail, la Rédaction du MNH vous invite à écouter l'entretien ahurissant de 8 minutes que Louis Busson (Directeur des services français de la radio sud-africaine) avait accordé à Denise Bombardier (journaliste à la radio publique canadienne) au lendemain de la révolte de Soweto. Cliquer ici pour télécharger le fichier audio au format Windows Media Player.

 
Lire aussi
· L'église catholique Bénit la Traite Négrière

· La police française violente, raciste et au dessus des lois ?

· Communiqué du MNH sur l'affaire DSK

· Dieudonné, le tocsin et le glas !

· Les média français sous influence

Suite...

Donnez une note à cet article
Note actuelle: 4.6



Merci de prendre une seconde et noter cet article:

Excellent
Tres bon
Bon
Mauvais
Nul


Options

 Format imprimable Format imprimable


"Utilisateurs" |   | 1 commentaire | Recherchez la discussion
Les opinions exprimées dans ces colonnes sont celles des auteurs et ne réflètent pas nécessairement la ligne éditoriale de l'association MNH !

Re: 16 juin 1976, révolte de Soweto
par Visiteur le 17 juin 2006
Bonjour le MNH et merci pour votre article qui m'a beaucoup appris sur cette période sombre de notre histoire.

vous avez mentionné ce génocide culturel que voulais commettre l'Apartheid envers les Noirs. Mais je constate qu'ici en France, notre ministre à tout faire, immigré hongrois, reprend les idées des afrikaners.
Ensuite vous mentionnez cette coopération des pays européens, dont la France, avec des régimes qui tuent les Africains.
Puis j'ai écouté ce français M. Busson qui affiche son parti pris (heureusement que l'histoire lui a donné tord).
J'en arrive à conclure que tout ce qui arrive aux Noirs en Europe et plus particulièrement en France, est le résultat d'un programme bien établi pour nous éliminer comme l'ont été les autres peuples sur cette terres par la même race.

Beaucoup d'entre nous mourront, d'autres seront emprisonnés ou exilés, mais le combat de l'homme Noir pour sa survie et sa liberté doit être notre quotidien.


[ Répondre à ce message ]


©2005 - Mouvement pour une Nouvelle Humanité   Accueil Politique Société Cultures Spiritualité Statuts Charte Internet
Les documents publiés sur ce site sont soumis aux droits d'auteur. Leur utilisation sans l'accord des auteurs est interdite.
MNH - Siège social : 26 allée Georges Récipon 75019 Paris, France
Tél : +33 (0) 6 13 18 64 86



Site motorisé par PHP-Nuke.