Mouvement pour une Nouvelle Humanité  Accueil Politique Société Cultures Spiritualité Statuts Charte Internet
Recevez gratuitement le bulletin du M.N.H

  
Commenter

Re: Citation à comparaitre de M. FINKIELKRAUT (Score: 0)
par le 16 janvier 2006

L’émoi provoqué ces derniers jours par les propos tenu par Monsieur Finkielkrau témoigne si besoin est encore, désormais de notre engagement actif dans la défense de notre dignité. La décision du MRAP ( …) de retirer sa plainte et le silence lourd de signification de SOS Racisme, ont fini de nous montrer la carence de représentativité de la communauté afro en France. Ces deux organisations se sont une fois de plus largement compromis et il est désormais temps de s’interroger sur leur raison d’être. Il est vrai que ce sont très souvent pour leur dirigeants, des tremplin servant leur entrée dans les directions des partis institutionnels. Alors, surtout pas se mouiller !

La décision d’Aimé Césaire de ne pas recevoir le ministre de l’intérieur et les réactions solidaires  de nos frères des Iles qui ont conduit ce dernier à annuler sa visite dans les départements d’Outre-mer, sont pour nous un réconfort et le signe que le bâillon a définitivement été ôté.

Toutes ces manifestations de notre engagement ferme dans la défense de notre dignité ne doivent  cependant pas nous conduire vers la pente que nous indique certains néo-racistes de tous bords. Longtemps déjà le racisme a changé habit et de coutume ! Il ne s’affuble de cape ni de cagoule ; il n’incinère plus biens et corps. Dans ses nouveaux attraits rien de plus rutilant, la main sur le cour, il pousse à la faute par trop d’exaspération.

C’est en cela que les comportement de certains élus et les propos de monsieur Finkielkraut sont à prendre très au sérieux car en ce domaine, rien ne se fait au hasard.

Pour les premier, on pourrait alors présumer que le but est de pousser la communauté à bout, de l’excéder au point de voir certains de ses membres sortir de leurs gongs et commettre des actes répréhensibles et inacceptables comme par exemples les émeutes qui ont récemment ébranlé toutes les consciences. A qui ont-elles donc profité ? Et l’indignation provoquée par la loi  sur le « rôle positif » de la colonisation avait amplifié cette colère ? La sagesse a prévalu  et les uns et les autres ont su  éviter les pièges d’abord parce qu’ils ne sont pas sans intelligence  comme certains se complaisent à penser, ensuite parce que contrairement à se que croassent ces mêmes hiboux La France nous l’aimons tous.

Notre relation est passionnelle, presque fusionnelle. Nous avons changé c’est vrai. Et de l’aveu même du Président Chirac, la France elle même aussi a changé. Cependant, nous ne devons laisser personne nous traiter d’anti-français ni même laisser penser que nous pourrions le devenir. Ce serait trahir une partie de nous ; ce serait en quelque sorte lutter contre notre destinée car trop de choses nous lient à la France. Des évidences que nous ne saurons jamais nier.

Pour le second, le célèbrissime monsieur Finkielkraut, on pourrait aisément se laisser aller à penser à une manœuvre bien orchestrée. Monsieur Finkielhraut est un seigneur des mots, on peut donc naturellement tenir compte de la valeur qu’il accorde à ceux-ci Au moment où une certaine idée d’une France antisémite  se construit dans les milieux sionistes, et même au sein de la classe politique en Israël, il ne serait pas hasardeux de supposer que Monsieur Finkielkraut ait voulu donner une certaine orientation à ce sentiment. L’idée serait peut-être alors de dire aux Juifs non pas de France qui de toute évidence sont loin d’approuver ses fumisteries, mais à tout les autres à travers le monde : «  Oui, il existe une France antisémite ! Mais cette France là, n’est pas Blanche, elle est Noir et Arabe. » Voilà pourquoi les propos de Finkielkraut sont dangereux. Dangereux surtout face au contexte actuel de délaissement quasi général de la jeunesse Noire et Arabe de France qui peine à se trouver une place au sein de la société française et qui subit toutes sortes de discrimination. Discrimination à l’emploi, discrimination face au logement, discrimination face au loisir… Ajoutez à cela le problème palestinien qui n’a de cesse de phagocyter certaines consciences et vous avez entre les mains un *****tail des plus explosifs composer de toutes sortes de frustrations. Finkielkraut et les autres sont-ils disposés à jouer les flammes ?

 
Nous devons rester vigilant et ne jamais baisser la garde Nos revendications peuvent être justes ; oeuvrons à ne pas les laisser déborder et encadrons les de la raison. Puisque les historiens et une bonne partie de la presse ont décidé de s ‘automuseler lorsqu’il s’agit de nous, et que désormais c’est la loi qui s’autorise à écrire l’histoire, utilisons pour ceux d’entre nous qui en ont la capacité, l’arme démocratique pour défendre notre dignité.

 
L’occasion est belle et nous permettra de mesurer l’impact de notre force dans les urnes. Pour cela, exigeons tous ensemble, quelle que soit notre orientation politique, des candidats aux élections législatives et présidentielle, un engagement public à lutter contre la loi stipulant le supposé « rôle positif » de la colonisation.  Ce pas minimaliste est à la portée de tout candidat ne partageant pas l’esprit de cette loi. Par les urnes, sachons remercier les uns et sanctionner les autres. Au delà de nos sensibilités politiques, sachons faire prévaloir la défense  et la prise en compte de notre intégrité physique et morale comme un impératif.

 
Pour conduire ce combat, le Mrap et SOS Racisme ayant montré leur limite, la naissance du club Afromonde apparaît comme une lueur d’espérance. Merci à l'association MNH  qui a décidé de poursuivre monsieur Finkielkraut en justice. L'audience aura lieu le mardi 17 janvier 2006 à 13h30, devant la 17ème chambre correctionnelle. Merci également à tous les sites internets et particulièrement à grioo.com pour leur travail. Merci au journal « Le Monde » pour son travail et son impartialité. Merci à tous .
 
 Rassembler toutes les forces de la communauté afro non pour lutter contre les autres, mais pour défendre notre dignité ; rapprocher toutes les cultures afro non pour demander un droit à la différence mais pour imposer un droit à l’indifférence ; créer les conditions d’un dialogue fraternel entre les communautés afro non pour affronter les autres mais pour rechercher en permanence un compromis social , voilà les principales missions que s’assigne le club « Afromonde ».

 
 
Nous attendons beaucoup de vous tous car ce club est le vôtre. A vous d’en faire un outil efficace.

Pour tous renseignements afromonde@yahoo.fr       

     

     




Votre Nom:

Rubrique:


Commentaire:

Balises HTML non autorisées

Code de sécurité: Code de sécurité       Retaper le code de sécurité:



©2005 - Mouvement pour une Nouvelle Humanité   Accueil Politique Société Cultures Spiritualité Statuts Charte Internet
Les documents publiés sur ce site sont soumis aux droits d'auteur. Leur utilisation sans l'accord des auteurs est interdite.
MNH - Siège social : 26 allée Georges Récipon 75019 Paris, France
Tél : +33 (0) 6 13 18 64 86



Site motorisé par PHP-Nuke.